Accompagnement stratégie carbone des entreprises

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées aux activités humaines

La révolution industrielle de la fin du 19éme siècle a été possible grâce à l’utilisation massive d’énergies abondantes, charbon, pétrole, gaz..L’après deuxième guerre mondiale (1950) a vu une explosion planétaire des consommations de ces mêmes énergies fossiles.

Voyons la répartition actuelle de ces consommations énergétiques par secteur d’activité et les émissions de ces mêmes secteurs (source LES CHIFFRES CLÉS 2013 CLIMAT, AIR ET ÉNERGIE ADEME).

Consommation d'énergie par secteur en france

Emissions de GES par secteur en France

Contrairement aux autres secteurs d’activités, pour l’agriculture, l’énergie n’est pas la principale source des émissions de GES . Il faut se tourner vers les ruminants avec le méthane et les engrais azotés avec le protoxyde d’azote.

Quel est le problème avec les émissions de gaz à effet de serre ?

Les changements climatiques dus au réchauffement global ont déjà des effets notables sur les conditions de vie :

• Impact sur les écosystèmes (affaiblissement, disparition, déplacement), dont l’agriculture
• Modification des phénomènes extrêmes (pics de chaleur, précipitations intenses, sécheresses…)
• Augmentation du niveau des océans et évolutions des courants marins et des climats régionaux
• Impacts directs sur la santé humaine (déplacement des zones endémiques…)

Pourquoi réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise ?

Les changements climatiques générés par les émissions de GES ont des impacts directs sur l’environnement, les écosystèmes et les populations. Mais ils influent également le monde économique :

  • Variations brutales du prix des matières premières agricoles
  • Diminution des ressources halieutiques, poissons, crustacés, causée par l’acidification des océans (absorption du CO2)
  • Augmentation des primes d’assurance
  • Instabilité des investissements
  • Diminution des ressources en eau

Un retour direct, chaque tonne d’émission de CO2 correspond à un achat, énergie, matière première, transport, … et divers services.

Un plan de réduction des émissions de GES correspond donc à une meilleure gestion des dépenses.

C’est une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) qui permet une mobilisation du personnel et une meilleure communication externe.

Comment agir ?

D’abord connaitre ses émissions par activité en réalisant un Bilan Carbone®.

Mettre en œuvre un plan de réduction.

Analyser les causes racines des émissions.

Analyser le positionnement de l’entreprise par rapport à ses produits, ses achats et ces process. C’est la stratégie de l’entreprise qui doit intégrer cette nouvelle approche.

La compensation volontaire des émissions

Après les actions de réduction des émissions, vous pouvez compenser vos émissions de CO2.

La compensation carbone volontaire est un mécanisme de financement qui consiste à acheter  des crédits carbone. Ces crédits sont issus de projets de réduction des émissions menés par des ONG et validés selon une méthode de calcul établie par la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques.
Compenser la totalité de vos émissions permet d’atteindre la neutralité carbone.

 

Stratégie carbone






 

Contact Jean-Michel MORA - Consultant Formateur Environnement RSE
par le formulaire de contact en ligne

Téléphone

06 73 68 97 92